Récital lyrique

Plein: 20.00€ / Groupe: 17.00€ / < 26 ans: 10.00

Claudia Moulin - soprano, Grégory Moulin - piano. De Klenge Maarnicher Festival 2016.

Programme

ORIGINES

L'idée est de mettre en avant le Luxembourg ainsi que les influences d'autres pays membre de l'Europe dont j'ai pu bénéficier en grandissant au Luxembourg, pays représentatif d'une part de la diversité européenne par les langues qui s'y parlent couramment:

Le Luxembourgeois
Le Français
L'Allemand
Le Portugais
L'Italien

Allemand
Richard Strauss : Zueignung
Johannes Brahms :   Die Mainacht
Junge Liebe I op. 63/5 "Meine Liebe ist Grün"

Portugais
Vianna da Motta: Canção perdida
Francisco de Lacerda : Não morreu nem acabou
Tenho tantas saudades

Français
Jules  Massenet: Manon : Je suis encore tout étourdie… (Manon)
Charles Gounod: Roméo et Juliette : Je veux vivre… (Juliette)

-

Henri Duparc: La vie antérieure
Gabriel Fauré: Les Berceaux
                        Après un rêve

Luxembourgeois
David Ianni: Gebet
                    Flötenspiel
                    Letzte Worte

Italien
Vincenzo Bellini: I Capuleti e i Montecchi:
                           Ecco mi in lieta vesta...
                           Oh! Quante volte... (Giulietta)
Gaetano Donizetti: La Fille du Régiment:
                               Par le rang et par l'opulence...
                               Salut à la France (Marie)



 



Claudia Moulin

La soprano lyrique luxembourgeoise d’origines italo-portugaises Claudia Moulin, débute sa carrière à seulement 22 ans en décembre 2006 au Grimaldi Forum de Monaco dans le rôle d’une « Blumenmädchen» dans Parsifal de Wagner avec l'Orchestre Philharmonique de Monte-Carlo sous la direction de Marek Janowsky.

2007 est une grande année, car en plus de gagner une bourse de la fondation Yamaha elle est choisie parmi 350 chanteurs pour entrer à l’Atelier Lyrique de l’Opéra national de Paris pour deux saisons. C’est donc en 2008 qu’elle fait ses débuts dans de petits rôles à l’Opéra National de Paris dans des opéras tels que Frau ohne Schatten (Tote Kinderstimmen) (dir. G. Kuhn) puis dans Rigoletto (rôle de la Comtesse de Ceprano) (dir. D. Oren), Idomeneo (une Crétoise) (dir. P. Hui) et Suor Angelica(Suor Osmina) (dir. P. Jordan). Elle termine ses deux saisons à l’Atelier Lyrique de ONP en gagnant le Prix Lyrique Carpeaux en 2009. En 2011, elle interprète avec grand succès son premier grand rôle : « Micaëla» dans Carmen à l’Opéra de Metz ainsi qu’à l’Opéra National de Lorraineen compagnie de l’Orchestre Symphonique et Lyrique de Nancy sous la direction de Claude Schnitzler dans une mise en scène de Carlos Wagner.

Elle participe en même temps à la création mondiale d' Akhmatova(doublure d’Olga) (dir. P. Rophé) à l’Opéra Bastille. La même année elle fait partie des 11 chanteurs du Young Singer Projectdu Festival de Salzbourg, où chante dans Le Rossignol d'I. Stravinsky sousla direction d’Ivor Bolton et double le rôle de « La Contessa » dans Le Nozze di Figaro sous la direction de R.Ticciatti. En 2012, on la retrouve à l’Opéra Garnier où elle interprète le rôle de «Sylviane » dans Die lustige Witwe aux côtés de Susan Graham et Bo Skovhus. On l’entend également à Genève, comme Soprano Solo dans la cantate de G.F. Telemann Der Tag des Gerichts en compagnie de l’Ensemble Vocal de Lausanne sous la direction de Guillaume Tournière. Au cours de la saison 2012-2013, elle incarne avec brio et drôlerie la méchante soeur de Cendrillon « Clorinda » dans La Cenerentola de Rossini à l’Opéra National de Paris. C’est au pied levé qu’elle enchaine ensuite avec
une tournée de 36 spectacles en France et en Belgique de l’Enfant et les Sortilèges dans les rôles de la « Princesse » et de la « Chauve-souris » pour le Festival d’Aix en Provence.

En mai elle se produit dans un opéra peu connu de Weber Abu Hassan dans le rôle de « Fatima » au Théâtre Roger Barat de Herblay. A Luxembourg, son pays natal, elle se produit dans deux récitals de Lieder, le premier à l’Abbaye de Neumünster et le second à la Philharmonie de Luxembourg en compagnie de Grégory Moulin au piano, ainsi que dans un concert d’Airs d’Opéra « Open-air » avec l’Orchestre Philharmonique deLuxembourg sous la baguette de Ulrich Windfuhr. Pour la saison 2013-2014 Claudia décide de se consacrer pleinement à son développement vocal auprès de Michelle Wegwart son professeur et se concentre sur des récitals et des concerts lui permettant de se développer sereinement. C’est ainsi qu’elle a la grande chance de faire une tournée de 10 récitals de Lieder autour de R.Strauss aux USA, dont un à Carnegie Hall accompagnée par Grégory Moulin au Piano.

Le duo donne également un récital d'airs d'Opéra à la Philharmonie de Luxembourg en avril 2014, dans le cadre de la "Camerata" des Solistes Européens Luxembourg. Pour clôturer la saison 2014, en plus de plusieurs récitals au Sud de la France, Claudia chante au Festival 1001 Notes accompagnée par Jean Müller au piano. Elle commence la saison 2014-2015 par un récital à Ankara accompagnée par Grégory Moulin au piano. Claudia chante ensuite plusieurs concerts au Luxembourg, dont un concert d'airs de Mozart avec l’Orchestre de Chambre Luxembourg sous la direction de David Reiland. En mars elle donne un récital consacré aux oeuvres du compositeur David Ianni accompagné par David Ianni et deux concerts d'airs d'opéras avec Grégory Moulin à Lisbonne.
Après 2 ans de préparation c’est en mai, qu’elle revient avec joie à l’opéra en incarnant « une Mrs Ford arrogante et pétrie de bourgeoisie frivole » dans Falstaff de Salieri au Théatre Roger Barat avec l'Ensemble Diderot dirigé par Iñaki Encina Oyon et mis en scène par Camille Germser. Elle rechantera « Ms Ford » à la fin de la saison 2015/16 aux Ludwigsburger Schlossfestspiele. Elle a également été choisie pour le rôle-titre de l’opéra « Carlotta ou la vaticane » création mondiale à l’Opéra de Fribourg du 31 décembre 2015 au 24 janvier 2016.

C’est également durant cette saison qu’elle co-crée et chante dans deux spectacles : « Entre nous… », commande de la Banque Populaire avec Grégory Moulin et Vladimir Kapshuk (Baryton). Ainsi que « Les sens en lumière – 1+2=5 », commande du Caumont Centre d’Art à Aix en Provence.
 

Grégory Moulin

Grégory Moulin est né à Montélimar en 1980. Il s’oriente très tôt vers le théâtre lyrique au travers d’une formation de Chef de Chant et de Chef d’Orchestre qui le conduira, de 1994 à 2010, aux conservatoires de Valence, Lyon et de Lille et à l’Atelier Lyrique de l’Opéra National de Paris.

Dès lors, son parcours devient largement international. Il participe, comme Chef de Chant ou Assistant à la Direction d’Orchestre, à de très nombreuses et prestigieuses productions dans des maisons d’opéra comme l’Opéra de Paris, l’Opéra de Rennes, le Dutch National Opera d’Amsterdam, la Bayerische Staatsoper de Munich, le Festival de Salzburg, et les Festivals d’Aix en Provence, Berlin et Madrid.

Il se spécialise également dans l’accompagnement du Lied et de la Mélodie,  tout particulièrement auprès de François Leroux et Jeff Cohen et donne de nombreux récitals et concerts à Paris (Athénée Louis Jouvet, Auditorium du Louvre, Opéra Comique….), à Lyon (Salle Molière), à l’Opéra de Toulon, l’Opéra de Lille, la Philharmonie du Luxembourg, à Rome à la Villa Medici , à La Fenice de  Venise,  au Carnegie Hall de New York  etc…

Il se produit régulièrement en récital avec sa compagne, la Soprano Lyrique Claudia Moulin.

photo:© Amicale Garnisounsmusek


 

Cube 521 1-3, Driicht, Marnach, Luxembourg

Calendrier

Newsletter

Plan de salle

En raison d’une demande croissante de notre public, nous avons agrandi notre salle. Téléchargez notre nouveau plan de salle en format pdf.

Espace Pro/presse

Connexion

Les documents de presse pour les manifestations respectives, si disponibles, seront affichés dans la fiche de la manifestation sous l'onglet "Presse"

Email ou mot de passe invalide. Il est aussi probable que votre compte n'ai pas encore été validé par un administrateur.

Demande d'inscription
Une erreur est survenue lors de votre inscription. Veuillez vérifier vos informations.
Votre inscription a été enregistrée. Votre compte sera actif dès lors qu'un administrateur l'aura validé.